Le processus d’agrément Gonette

La Gonette vise à fédérer un réseau d’acteurs (commerçants, artisans, associations, producteurs…) investis dans le développement d’une activité locale et responsable sur le territoire.

Notre démarche se veut inclusive, c’est à dire que nous refusons de restreindre le réseau aux seules structures témoignant d’une qualité élevée en terme de respect de l’environnement, d’approvisionnements locaux… Nous nous basons avant tout sur la dynamique existante ou projetée au sein de la structure plutôt que sur un cahier des charges détaillé. Pour autant, l’association la Gonette représentée par le comité, se réserve le droit de refuser des structures présentant des incompatibilités majeures avec notre charte de valeurs.

Une fois que le projet a été bien compris et que votre décision d’intégrer le réseau a été prise, le processus se décline en deux étapes.

1ère Phase : Remplir le contrat

 

Le contrat d’agrément se compose d’une partie « administrative » avec les classiques informations juridiques concernant votre structure, puis quelques éléments qui nous aident pour la mise en réseau. Dans une seconde partie, on vous demande de décrire votre activité ainsi que vos pratiques au regard des différents principes soutenus par le projet Gonette (environnement, local, social, démocratie).

Si toutefois vous rencontriez des difficultés à le compléter nous sommes tout à fait disponibles pour vous renseigner.

 

2nde Phase : « Le comité d’agrément »

 

Le comité se réunit au minimum une fois par semaine pour étudier les demandes d’adhésion à partir du contrat qui nous a été transmis en amont. Dans le but de favoriser l’échange et la co-construction, nous souhaitons qu’au moins un représentant de la structure participe au comité.

Le comité d’agrément se réunit pour écouter la proposition que vous exprimez pour intégrer le réseau Gonette, et ainsi prendre la décision de vous intégrer ou non. Il est ouvert à tous les membres adhérents de la Gonette qui souhaitent y participer (utilisateurs, partenaires, bénévoles, salariés..). Il a pour caractéristiques d’être variable et renouvelable et pour vocation d’être représentatif de la diversité des parties prenantes au projet.

> La prise de décision :

La prise de décision d’agréer une structure à la Gonette suit la méthode du consentement.
C’est à dire que l’unanimité du comité d’agrément présent doit, à défaut d’être totalement en phase avec la proposition (ce qui définirait un consensus), ne pas avoir d’objection majeure à cette proposition d’intégration au réseau.

> Le déroulé du comité

Le comité dure environ une heure par structure. Il débute par un tour de présentation des différents participants. L’animateur du processus donne la parole au représentant de la structure qui énonce donc sa proposition (motivations à intégrer le réseau, nature de l’activité, synergies avec les valeurs du projet…).

Les membres du comité d’agrément sont appelés à poser des questions pour clarifier la proposition si des points manquent de clarté à leurs yeux. La proposition peut ensuite être amendée (modifiée), aux vues des questions posées. Si la proposition est claire pour tout le monde, l’animateur invite les membres du comité d’agrément à exprimer leurs ressentis quant à la proposition.

Enfin, si la proposition est claire et que chacun a pu exprimer ses ressentis à son propos, l’animateur propose d’écouter s’il y a des objections puis, s’il y en a, de les exprimer. La proposition peut être bonifiée, aux vues des objections exprimées. Après discussions, les objections peuvent aussi être levées par celui/ceux qui les ont émises.

A l’issue des discussions, le comité rendra l’une des décisions suivantes :

  • Agrément de la structure en l’état
  • Agrément de la structure conditionné à une feuille de route discutée collectivement et formalisée dans une annexe au contrat. Cette feuille de route contiendra différents engagements ou objectifs et servira de base au partenariat avec la Gonette. Elle fera l’objet d’un suivi au moment de la ré-adhésion l’année suivante.
  •  Rejet de la demande