Foire aux questions

MLC : Monnaie Locale Complémentaire

 

Est-ce que c’est légal ?

Oui comme n’importe quel bon d’achat ou ticket restaurant, sauf que là la MLC est seulement valable dans un réseau local et respectueux de certaines valeurs. Quant à la comptabilité du prestataire, elle ne change pas : il déclare son activité en euros, puisque 1€ = 1 MLC

Quelle différence avec un SEL (Système d’Echange Local) ?

Dans un SEL, on échange des biens et des services entre particuliers ou entre associations (comme du troc mais multilatéral, pas obligatoirement réciproque), avec l’idée d’encourager les relations d’entraide. L’unité de compte est souvent le temps (ex : 1 min = 1 « SEL »). Puisqu’il n’y a pas de rapports avec l’euro, un SEL ne permet pas d’échanger avec des professionnels ou des collectivités. La MLC par contre concerne les échanges dans le système marchand. Les deux systèmes ont donc des objectifs différents mais ils sont parfaitement…complémentaires !

Quelles différences avec l’Euro ?

Premièrement, c’est une monnaie locale qui ne peut circuler que dans un réseau de commerçants et prestataires agréés selon la charte des valeurs. Alors que l’euro quitte l’économie locale au bout de 2 à 3 transactions en moyenne, les monnaies locales circulent en moyenne 4 à 10 fois avant d’être reconverties en euros. Ont crée donc 2 à 5 fois plus de richesses en payant en monnaie locale.

Deuxièmement, c’est comme si on votait pour les structures commerçantes qui s’engagent dans une démarche écologique, relocalisante, humaine et citoyenne, dans le but de les soutenir.

Troisièmement, c’est une monnaie qui ne peut pas être spéculative car elle ne peut pas être placée pour « faire de l’argent avec de l’argent ».

Pourquoi la MLC est-elle convertible en Euro ?

Premièrement, pour des raisons de légalité et de réelle complémentarité avec l’euro. Par exemple, la comptabilité du prestataire peut être déclarée en euros même si une partie du chiffre a été fait en MLC. Ainsi les règles de taxes et d’impositions ne changent pas.

Deuxièmement, pour des raisons de facilité d’utilisation, par exemple d’un point de vue comptable pour un commerçant, la MLC, c’est comme une monnaie étrangère.

Troisièmement, parce que le projet a une véritable volonté d’ouverture en ne s’enfermant pas dans un circuit réservé à quelques-uns.

Est-ce que la MLC peut servir à relocaliser ?

Oui, elle peut servir à relocaliser les échanges pour les particuliers (préférer rester à Lyon plutôt que se déplacer dans une zone commerciale extérieure ou commander sur internet) comme pour les prestataires (au niveau par exemple de leurs approvisionnements).

Est-ce qu’on peut acheter n’importe où avec la MLC ?

Non, seulement chez les prestataires agréés par l’association MLC – La Gonette selon sa charte des valeurs et par un processus démocratique. On les reconnaît grâce à un autocollant et un annuaire spécifique.

Où est-ce que je peux changer mes euros en MLC ?

Dans les comptoirs de change à la banque partenaire, ou bien directement chez certains commerçants partenaires.

Si je suis un prestataire, qu’est-ce que je fais de la MLC ?

Premièrement, vous pouvez payer vos fournisseurs s’ils acceptent la MLC. Le groupe lyonnais vous accompagne dans cette démarche.

Deuxièmement, vous pouvez permettre aux citoyens de changer leur euros en MLC chez vous.

Troisièmement, vous pouvez verser une partie du salaire de vos employés en MLC, s’ils acceptent.

Quatrièmement, en tant que particulier, vous pouvez aller chez un autre professionnel du réseau.

Cinquièmement, vous pouvez les reconvertir en euros à la banque partenaire (le Crédit Coopératif).

Que deviennent les euros que j’échange contre des MLC ?

Ils sont déposés sur un compte dans une banque éthique (le Crédit Coopératif) comme fond de garantie. Ces euros pourront servir à financer des projets ciblés, locaux et respectueux des valeurs du réseau, tandis que les gonettes reçues en échange circuleront localement pour créer des richesses. Ainsi, changer mes euros en MLC est doublement vertueux, et ça ne coûte pas plus cher !

Quel est l’intérêt pour un commerçant prestataire d’accepter la MLC ?

Parce que la MLC fonctionne comme un « label éthique », un signe de reconnaissance ; en allant chez tel partenaire, les usagers savent qu’il s’est engagé dans une démarche de relocalisation, de responsabilité écologique, d’attention à la dimension éthique de l’économie…

Cela donne le pouvoir aux citoyens de « voter » pour ces prestataires en achetant chez eux, les distinguant ainsi des autres.

Et puis, cela permet de se mettre en réseau avec les autres structures locales partageant la même vision éthique et écologique.

Est-ce que les billets de la MLC sont falsifiables ?

Les billets ont des protections pour empêcher la falsification, comme n’importe quel billet en Euro ou ticket restaurant. C’est une condition nécessaire pour être légal.

Si vous avez des questions qui ne sont pas répertoriées sur cette page, vous pouvez nous les communiquer.